Services managés, infogérance, MSP : de quoi parle-t-on ?

110 0

Le poids de l’informatique n’est plus aujourd’hui négligeable dans le fonctionnement des entreprises. Pour garantir la poursuite des activités, les chefs d’entreprise doivent assurer le bon fonctionnement de l’infrastructure informatique et leur conformité à des normes de qualité et aussi de sécurité. Le souci est que certains d’entre eux ne disposent pas suffisamment de ressources pour atteindre ces objectifs. C’est là que les services managés, l’infogérance ou encore le MSP entrent en jeu. Que signifient ces termes ? Quels sont leurs enjeux sur l’entreprise ?

Services managés et infogérance : de quoi parle-t-on ?

« Services managés » est un terme traduit de l’anglais « Managed Services ». Il s’agit d’un groupe d’applications, de fonctions et de services informatiques dont la gestion, la maintenance et la surveillance sont déléguées à un prestataire externe de l’entreprise appelé MSP (pour Managed Services Provider). Une telle délégation de services implique nécessairement la signature d’un contrat d’infogérance informatique entre l’entreprise client et le fournisseur. Sont prévues dans celui-ci les missions ainsi que les périmètres d’action du prestataire. Les services managés sont établis sur la durée ou d’une manière ponctuelle sur la base de forfaits mensuels.

Les services managés sont à distinguer de l’infogérance. En effet, ces 2 solutions d’externalisation du service informatique se différencient sur les points suivants :

  • Des approches différentes : dans le cadre de l’infogérance, le prestataire n’anticipe pas les incidents. Sa prestation consiste uniquement à intervenir rapidement dans le cas où un problème se présente. Les MSP, quant à eux, font une approche proactive, en décelant en amont les risques et les anomalies.
  • Des offres exclusives : la souscription à des services managés prend souvent la forme d’un abonnement mensuel. L’infogérance, quant à elle, est établie sur la base d’un contrat annuel.
  • Des outils différents : les MSP se servent des outils pour la gestion proactive et le monitoring à distance. Le prestataire en infogérance, quant à lui, n’utilise pas d’outils de management et de supervision.

Quelles sont les prestations d’un MSP ?

Lors de son intervention, le prestataire en services managés ou MSP peut être amené à accomplir un certain nombre de prestations, selon son périmètre d’intervention :

  • Monitoring système et réseau : la surveillance concerne la qualité, la performance et le temps d’immobilisation de l’infrastructure informatique.
  • Déploiement et amélioration du système : le prestataire peut aider l’entreprise dans la mise en place du système informatique. Il peut également faire des modifications s’il juge que cela est nécessaire.
  • Gestion de la sécurité, en optimisant la sécurité du système informatique, en le mettant à l’abri des cyberattaques, en installant des logiciels correctifs et en effectuant des opérations de maintenance.
  • Sauvegarde des données, pour éviter la perte de ces dernières et pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise.
  • Assistance technique et communication : certains MSP sont en mesure de proposer des services de communication innovante, à l’instar du système VoIP, et aussi d’un service d’assistance technique permanent.
  • Mise à jour et mise en conformité, visant à assurer que les installations informatiques soient conformes aux normes de qualité et de sécurité.
  • Audit et analyse de performances, visant à proposer à l’entreprise une solution sur mesure et aussi à déterminer les points nécessitant de l’amélioration.

Quel MSP choisir ?

Un prestataire en services managés possède des compétences pointues dans plusieurs domaines informatiques : supervision, gestion, intégration, cloud, sauvegarde externalisée, et sécurisation. Les prestations que la société propose sont plus particulièrement conçues pour les petites et moyennes entreprises ainsi que pour les entreprises de taille intermédiaire. Dans le cadre de l’accomplissement de ses missions, le prestataire se fixe comme objectif d’offrir à l’entreprise client une infrastructure informatique à la fois fonctionnelle, performante, sécurisée et conforme aux normes. Pour atteindre un tel objectif, le prestataire s’engage à mettre à disposition de l’entreprise ses experts compétents, qualifiés et attentifs aux demandes du client.

Laisser un commentaire