Amélioration de la qualité de vie au travail : quels sont les avantages et comment faire ?

437 0

Le monde professionnel fait face à des changements importants au niveau des organisations et des méthodes de travail. La qualité de vie au travail s’impose alors comme le premier pré requis pour faire face à ces changements. Plusieurs éléments permettent d’évaluer la QVT, et sa mise en place nécessite d’améliorer les conditions de travail.

Définition et enjeux liés à la QVT

La qualité de vie au travail, appelée aussi QVT, se définit comme le bien-être des employés d’une entreprise. La mise en place de la qualité de vie au travail concerne tous les moyens permettant la prévention des risques professionnels au sein d’une entreprise, notamment le burn out, l’isolement, le stress chronique, la démotivation, l’absentéisme, la dépression, . . . En clair, on peut comprendre la qualité de vie au travail comme un sentiment de bien-être perçu individuellement et collectivement au travail. Il inclut plusieurs facteurs comme l’intégrité physique, la culture de l’entreprise, le sentiment d’appartenance, l’autonomie, l’égalité, la responsabilisation, de bonnes conditions de travail, une valorisation du travail effectué, etc.

Les éléments qui définissent la qualité de vie au travail sont l’équilibre entre vie au travail et vie hors travail, la communication interne et externe, le relationnel, le lien avec l’entreprise, l’environnement de travail, la qualité des relations avec la hiérarchie. La qualité de vie au travail est très importante, car elle conditionne et favorise le développement du dialogue social. Elle accroît également la cohésion d’équipe, ce qui permet de resserrer les liens entre salariés. Une bonne QVT permet aussi de travailler sur le management et d’améliorer le climat social. Ce qui favorise la santé au travail, une meilleure productivité, une baisse du taux d’absentéisme, etc. La QVT permet en outre d’améliorer la compétitivité de l’entreprise.

Démarches pour l’amélioration de la qualité de vie au travail

Les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, sont vivement encouragées à mettre en œuvre des politiques de QVT. Pour ce faire, l’employeur peut mettre en place diverses manœuvres, à commencer par instaurer unesemaine de la qvt, assurer un climat de travail favorable, soutenir l’égalité entre hommes et femmes, améliorer les outils de communication, encourager le partage d’opinions, animer les réunions, favoriser l’ergonomie des postes de travail,… L’ensemble des démarches prévues pour l’amélioration de la QVT permet d’améliorer le bien-être des employés et de l’entreprise en général.

Concrètement, la démarche QVT se compose de 4 étapes différentes. La première consiste à définir les problématiques et les objectifs de la qualité de vie au travail. La seconde consiste à mettre en place les démarches prévues et sensibiliser le personnel sur l’importance de la QVT. Ensuite, il faut continuer par l’expérimentation des démarches mises en place. Après avoir jugé de l’efficacité de ces dernières, l’entreprise doit ensuite pérenniser ses plans d’action pour les rendre efficaces sur le long terme. Il faut savoir que toutes les entreprises diffèrent selon leur structure et leurs activités. Il faut donc adapter la qualité de vie au travail en fonction de ces éléments.

Laisser un commentaire