Entreprise : l’importance d’une assurance santé

656 0

La mutuelle santé est une assurance qui complète la prise en charge de vos frais de santé. Ce type de contrat est géré par différents organismes : les sociétés d’assurance, les mutuelles et les institutions de prévoyance. Elles ont pour objectif commun de renforcer votre couverture santé.

Qui peut être assuré ?

Vous pouvez librement souscrire une mutuelle santé à titre individuel. L’adhésion est facultative. Si vous disposez de faibles ressources, des aides existent pour acquérir une complémentaire santé : la couverture maladie universelle complémentaire (CMUC-C) et l’Aide à la complémentaire santé (ACS).

En revanche, si vous êtes salarié, votre employeur a l’obligation de vous proposer une complémentaire santé collective, aussi dite mutuelle d’entreprise, avec une adhésion facultative ou obligatoire. Les garanties d’un contrat collectif peuvent aussi profiter à votre conjoint et à vos enfants, avec une extension d’adhésion. En tant que salarié, vous avez la possibilité de cumuler une assurance santé collective et individuelle pour bénéficier d’une protection optimale. 

Les privilèges octroyés pour une mutuelle santé 

Les soins pour préserver votre santé peuvent s’avérer coûteux au fil du temps. Or, les remboursements des soins par l’Assurance maladie n’en couvrent qu’une partie. Pour réduire votre facture et vous assurer une protection optimale, la complémentaire santé, ou mutuelle santé, est votre meilleure alliée. Quelle que soit votre situation personnelle ou professionnelle, la couverture d’une mutuelle santé vous procure de nombreux avantages :

-un complément de remboursement sur les consultations et soins médicaux, les garanties d’un contrat collectif étant généralement plus protectrices et moins coûteuses,

-la prise en charge de soins peu ou pas couverts par l’Assurance maladie, comme les dépassements d’honoraires, soins dentaires, frais optiques, appareils auditifs, médecine douce, sevrage tabagique…,  

-un accès au tiers payant, qui vous évite d’avancer de l’argent pour certains frais de santé, comme les médicaments, l’hospitalisation, les prothèses dentaires et les lunettes de vue,

La couverture prise en charge par la mutuelle santé ? 

Après les remboursements de l’Assurance maladie, la prise en charge de vos frais par une complémentaire santé dépend des garanties souscrites et du niveau de couverture choisi. 

Les contrats proposent plusieurs formules avec différents niveaux de remboursement, vous permettant d’opter pour la mutuelle santé qui vous convient le mieux et d’ajuster ses garanties à vos besoins.

Comment obtenir une couverture optimale ?

Pour être correctement remboursé de ses soins, il ne suffit pas d’avoir adhéré à une assurance complémentaire. Il faut aussi respecter le parcours de soin coordonnés.

Une dépense de santé comprend la base de remboursement de l’assurance-maladie, la participation forfaitaire à la charge du patient, le ticket modérateur qui constitue le reste de la dépense de santé non prise en charge par le régime obligatoire, et enfin, les dépassements éventuels d’honoraires pour les praticiens non conventionnés. Ce que prend en charge la mutuelle, c’est le ticket modérateur et éventuellement une partie des dépassements.

Le parcours de soins coordonnés a été mis en place en juillet 2005. Il impose à tout assuré social de plus de 16 ans de choisir un médecin traitant référent qui assure son suivi médical et le dirige éventuellement vers des spécialistes. Toute consultation faite en dehors de ce parcours engendrera une baisse du taux de remboursement du régime obligatoire. Bien entendu, il existe des exceptions lorsque l’on consulte un médecin en urgence, en vacances, dans certaines structures. Certains spécialistes comme les dentistes, les gynécologues, les ophtalmologues, les psychiatres ou les stomatologues peuvent être consultés directement sans avoir à passer par son médecin traitant.

Laisser un commentaire